December, 06 2021

La fondation est le Christ !

18.01.07 21:50
Categorie: Leadership Files

Auteur : Steve Hill

Bonjour les amis !

Nous avons eu une discussion sur ce thème avec notre équipe d’Asie Centrale en décembre. Lisez plutôt !

1 Corinthiens 3 est une affirmation puissante de l’activité de Dieu dans la vie de Son peuple ! Paul avait une foi complète dans la capacité à agir de Dieu. Écoutez ces phrases, Dieu est au travail !

« le Seigneur a donné à chacun d’eux », « mais Dieu qui donne l’accroissement. », « nous sommes collaborateurs de Dieu » ,« vous êtes le labourage de Dieu », « vous êtes l’édifice de Dieu » , « toutes choses sont à vous », « vous à Christ, et Christ à Dieu »
« Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, comme un sage architecte, j’ai posé le fondement, et un autre édifie dessus ; mais que chacun considère comment il édifie dessus. Car personne ne peut poser d’autre fondement que celui qui est posé, lequel est Jésus Christ. »

Partout où il allait, Paul posait une fondation, et il savait qu’il avait fini son travail. Il pouvait quitter cette église après trois ou quatre mois, et faire confiance à Dieu pour qu’Il en continue la construction. Quelle était cette fondation ? Christ !


Jésus est mort pour que tu puisses être en Lui !
Jésus est mort pour que tu puisses entendre Sa voix !
Jésus est mort pour que tu puisses être rempli de Son Esprit !
Jésus est mort pour qu’il puisse te montrer le Père !
Jésus est mort pour qu’Il puisse être ta tête !
Jésus est mort pour que Sa gloire puisse être ta couverture !
Jésus est mort pour être le seul médiateur entre toi et Dieu !
Jésus est mort pour qu’Il puisse te donner l’autorité de Son nom !

Et puis Paul laisse à chacun le soin de construire sur ce fondement. Il n’a pas essayé de les empêcher de faire des erreurs. Il ne les maternait pas. Il les engendrait ! Le feu révélerait ce qui avait été construit. Et s’ils détruisaient ce que Dieu construisait, Dieu les détruirait ! Il ne prenait aucune responsabilité de ce que les autres ajoutaient à l’édifice. Il avait tout remis entre les mains de Dieu !

Comment cela se faisait-il pratiquement ? Les gros problèmes de l’époque étaient de savoir quel jour de la semaine il fallait se rassembler et s’il fallait manger la viande sacrifiée aux idoles. On aurait pu penser que l’apôtre Paul, celui qui avait reçu la révélation, celui qui avait fondé les églises, le père spirituel, aurait réglé cela par un décret ! Il ne l’a pas fait !

Dans Romains 14 et 15, il parle des problèmes et des principes, mais il n’établit aucune règle si ce n’est celle d’aimer.

En 2 Corinthiens 1v24 il déclare « non que nous dominions sur votre foi, mais nous coopérons à votre joie : car c’est par la foi que vous êtes debout. » Et il dit cela à l’église la plus immature dont il s’occupait ! Pour ce qui est de la discipline, il ne commande rien, mais il supplie. S’il avait pris autorité sur leur foi, il les aurait tous fait tomber !

Pourquoi ? Il avait posé la fondation de Christ. Et il faisait honneur à cette fondation. Il laissait Jésus construire son église !

Pourquoi ? Il mettait en pratique ce que Rolland Alan appelle « l’art de savoir se retirer. » Si le père prend toutes les décisions, les enfants ne grandiront jamais !

Pourquoi ? La délégation d’autorité n’existe pas dans le corps de Christ. Il n’y a que l’autorité de Christ.

Pas de délégation d’autorité ? C’est bien ce que j’ai dit ! Les royaumes de ce monde et ceux des ténèbres ne travaillent qu’avec la délégation d’autorité. Leurs rois ne sont que de simples créatures. Par contre, Jésus peut parler à chaque membre de Son corps. Il est la gloire de tout homme !

Toute autorité exercée par les hommes dans le Royaume de Dieu est une autorité qui pose les fondements. Les apôtres et les prophètes sont des fondateurs, les fondations sont enterrées et cachées. Ce sont elles qui soutiennent l’édification du bâtiment. Les cinq ministères doivent être là comme fondation pour soutenir chaque homme vers sa croissance vers Christ. La tête de tout homme c’est Christ !

Il y a donc deux responsabilités que les gens doivent prendre. La première est celle de leur propre relation avec Jésus. La seconde est celle de multiplier cette relation en servant les autres. Si tu poses la fondation du Christ, tu dois alors te retirer et laisser les gens assumer leurs responsabilités. Si tu ne le fais pas, ils deviendront dépendants de toi. Cela va te détruire et les détruire aussi.

Le leadership, la direction, finit d’être l’exercice d’influence et devient l’exercice du pouvoir.

Oui, c’est vrai, certaines personnes veulent un roi et certaines autres veulent être roi. Et oui, c’est aussi vrai que ça peut avoir l’air de réussir, d’avoir du succès, d’être quelque chose de puissant à court terme. Mais le royaume de Salomon n’a pas duré longtemps !

J’entends certaines personnes dire : Mais cela va encourager la rébellion et l’individualisme ! C’est le risque que Paul a pris. Il valait mieux voir les cœurs mis à nu, révélant leurs intentions, que d’avoir une soumission extérieure qui cache des ambitions secrètes, et le désir d’avoir une position ! Il valait mieux faire confiance à Jésus pour qu’Il parle et qu’Il dirige plutôt que de faire confiance à tes dons et à tes systèmes.

D’autres pourraient dire que s’ils laissent leurs gens libres pour écouter la voix de Dieu, beaucoup les quitteront. Et alors ? Si cela est vrai, alors cela veut dire que tu construis au travers de différentes formes de lois, de règles et manipulations. Mieux vaut avoir cela révélé maintenant que plus tard !

Si tu poses le fondement de Christ, tu as meilleur temps de montrer que tu es le premier qui fais confiance à cette fondation, ou tes disciples ne le feront jamais ! Ton travail est de pousser tes disciples à écouter la voix du Maître et de te retirer de cet espace que Dieu s’est réservé autour de tout homme.

Quelle fondation poses-tu dans la vie des gens ?

Comment construis-tu ?

 

Steve & Marilyn

 

P.S. Tu lis l’Anglais ? tu veux approfondir le sujet ? Les méthodes Missionnaires – Celle de Paul ou les nôtres ? par Roland Allen est excellent !

 

P.P.S. Est-ce que les fondations, la direction influente fonctionne dans le monde réel ? Lisez (en Anglais ou Brésilien) « Le week-end de sept jours » de Ricardo Semler, un prophète brésilien du monde séculier.

Bienvenue !

Première visite ou vous vous sentez mal accueilli ? Lisez notre message d'accueil!bienvenue

Merci de votre visite !

Harvest Now

Les champs sont blancs

Les champs sont blancs pour la moisson

Les champs sont blancs. Nous vivons un temps où Dieu agit puissamment sur la terre. Vous en faite partie - que vous le réalisiez ou pas. Nous vous invitons à aller voir les ressources et à utiliser ce site pour votre bien et pour celui du Royaume !