December, 06 2021

Remettez tout en question, surtout la boîte !

18.07.08 22:59

Auteur : Steve Hill

Mes amis,
L'article suivant a été écrit pour un magazine chrétien. Je ne sais pas s'il va être publié, mais j'ai pensé qu'il vous intéresserait.
Je vous souhaite un excellent été !
Steve

REMETTEZ TOUT EN QUESTION, SURTOUT LA BOÎTE !
Il est évident qu'un réveil sans évangélisation est un cul-de-sac. Ce qui a été réveillé va se rendormir. Il est aussi évident que Jésus n'a jamais considéré les foules qui venaient l'écouter comme étant le meilleur moment de son ministère. L'évangile nous dit en plusieurs endroits que "Jésus renvoya les foules." En Jean 6 il met en question leur motivation par rapport à au fait qu'elles le suivaient de telle manière que tous s'en allèrent sauf les douze. Et Jésus leur demande s'ils ne veulent pas partir aussi !
De toute évidence, Jésus n'envoyait pas des lettres de demandes de fonds en fonction des foules qui venaient à ses réunions ! Nous estimons le succès par le nombre de gens et par ce que nous ressentons lors de l'événement. Il ne le faisait pas. Il a renvoyé la foule pour s'investir avec les douze. Son enseignement et sa vie nous montrent que pour Lui, l'évangélisation ou le réveil n'étaient pas considérés comme étant quelque chose d'événementiel. Nous voyons que dans Sa vie pratique, la partie la plus importante de Sa vie était le partage dans sa relation avec les douze.
Notre enseignement et notre pratique d'évaluer les réveils et l'évangélisation par la quantité de gens et par l'onction soulèvent plusieurs questions différentes. La plupart des questions qui ont étés posées par rapport à Lakeland (ville de Floride où un "réveil" à lieu. www.revivallakeland.org) n'ont pas été assez profondes. Nous nous demandons où doivent se mettre les meubles dans la boîte, mais nous ne mettons pas la boîte en question !

1) Peut-on faire confiance aux chiffres ?
Quelqu'un a listé les nombre de décisions rapportées par les ministères évangélistes en Ukraine entre 1995 et 2000. On arrive à cinq fois la population totale de l'Ukraine ! En essayant de vérifier la source de ce renseignement, j'ai découvert que l'on trouve les mêmes conclusions pour l'évangélisation en Russie. Même si le nombre n'était que "égal" à celui de la population, on pourrait les mettre en question. Un responsable dans le ministère avec qui j'ai partagé ce point m'a dit : "Et bien, il y en a beaucoup qui s'avancent plusieurs fois !" Vraiment ! On m'a dit d'arrêter de poser ce genre de questions, parce que "je risquais de perdre des débouchés dans le ministère."
Un de mes amis a découvert que lors d'une de ses campagnes d'évangélisation en Inde, la foule était composée en grande partie par des chrétiens que l'on avait amenés en bus avec l'instruction de s'avancer lors de l'appel pour créer de l'enthousiasme alors que la campagne allait de l'avant. Son partenaire a dit qu'il avait pu démarrer soixante églises après la campagne alors qu'il n'y en avait point auparavant.
De fait, votre campagne en Afrique ou en inde sera aussi grande que vous voudrez, tant que vous pourrez payer. En occident, les choses sont un peu plus compliquées mais est-ce que c'est le battage publicitaire des médias qui crée le réveil ou le réveil qui crée le battage médiatique ? Pourquoi les histoires de miracles sont-elles montrées avec tant de conviction mais elles sont si difficiles à vérifier ? Pourquoi l'équipe de Lakeland demande à un ami d'arrêter de poser des questions alors qu'il cherchait à vérifier les miracles ?

2) Où sont les fruits ?
Pourquoi se fait-il que les régions du globe où il y a eu les plus grandes campagnes d'évangélisation dans l'histoire du monde ont-elles aussi les sociétés les plus corrompues ? Où sont les fruits de vies transformées et de sociétés changées ?
Pourquoi un des pires génocides de l'histoire de ces dernières années a-t-il eu lieu dans une région les plus évangélisées ? La région des grands lacs en Afrique, le Rouanda ? On a dit que l'Afrique a été sur-évangélisée et sous-disciplinée. (Dans le sens de faire des disciples.)
J'étais récemment en Ukraine et en Arménie, et j'ai remarqué la quantité de jeunes qui traînaient dans la rue. Les appartements son exigus. Il n'y a pas de travail et peu d'argent. La plupart de ces jeunes trainent dans les rues toute la nuit. Je me demandais : "Comment engager pour le Royaume ces jeunes qui sont sur la place du marché ? " la réponse était qu'il est presque impossible de le faire, parce que la plupart d'entre eux avaient déjà étés dans une église. Ils avaient fait l'expérience que les églises étaient similaires à la mafia locale, ou que la culture politique qui les entourait, qui ne sont là que pour le profit de ceux qui sont au pouvoir. Ce qui est aussi vrai pour ce qui se passe en Afrique également.
Nous avons été partie prenante dans un réveil en Ukraine. Nous avons eu des conférences avec de l'onction, avec de la puissance et des guérisons. Nous avons nos histoires de miracles, mais la plupart des "fruits" sont maintenant retournés dans la rue.

3) Pout-on avoir confiance dans la motivation ?
Un réveil c'est un gros bizness. Les "têtes" des réveils deviennent des célébrités. On a autant besoin d'avoir des célébrités chrétiennes que les reste de gens ont besoin de leurs stars. Un des résultats et que nous nous retrouvons avec le concept de l'Ancien Testament de "l'homme de Dieu" et de "l'onction" et nous passons à côté du sacerdoce de tous les chrétiens.
Pourquoi voit-on un tel engouement de la part de tant de responsables de ministères pour aller voir le "réveil" ? Pourquoi le "venez et profitez-en" a-t-il une telle attirance ? Pourquoi ne mettons-nous pas en question le matérialisme flagrant de nos "célébrités" ?
La réponse courte est que nous voulons aussi la renommée, le statut et le style de vie du ministère. Nous voulons aussi être "l'homme de Dieu". Nous croyons que notre ministère va enfin "démarrer"
Ce n'est qu'un jeu de Ponzi. Les chrétiens se regroupent pendant un moment et le monde n'est pas touché.
Est-ce que Dieu rencontre des gens qui ont faim de lui dans ces réveils ? Bien entendu. Est-ce que tous ont des intentions mauvaises ? Bien sûr que non. Mais dans les trente années passées, nous avons vu bien de ces mouvements de réveil dans les églises charismatiques. Les chrétiens sont enthousiastes. Les rencontres sont incroyables et petit à petit le soufflé retombe et le monde est totalement ignorant de ce qui s'est passé. Et l'église attend le prochain réveil.

4) Qu'est qui est vrai ?
Nous connaissons le réveil en Chine. Nous connaissons les implantations d'églises dans certaines parties musulmanes ou hindoues des plus radicales du monde. Ils ne peuvent pas avoir des réunions de "réveil". Ils n'ont pas de télé-évangélistes, pas de radios chrétiennes, pas de super-églises, pas d'écoles de ministère, pas d'auteurs de best-seller, et pas de responsables avec un style de vie de célébrités. Ils ont des martyrs, des responsables en prison, et d'autres en cavale. Certains d'entre eux sont mes amis.
Ils savent que Jésus n'a pas demandé de compter des cartes de décision. Ils savent que Jésus nous a demandé de faire des disciples. Ils savent que Jésus nous à demandé d'avoir un mode de vie simple, faite de dons et de sacrifices. Ils savent que de faire des disciples est un processus relationnel, pas une série de manifestations. Ils le font parce qu'ils l'ont décidé. Ils comprennent pourquoi Jésus a renvoyé la foule et s'est investi dans un petit nombre. Tu ne peux pas obéir aux commandements de Jésus depuis un podium. Tu ne peux le faire qu'en allant de maison en maison, de relation en relation. On ne peut pas "s'aimer les uns les autres" au travers d'une émission de TV. Tu peux partager de l'information, mais tu ne peux pas transformer des vies. Ne comprenons-nous pas que nous avons essayé de restreindre le processus de la relation face à face, cœur à cœur par des manifestations performantes ? Ca ne peut pas marcher ! On pourrait argumenter que si l'on parle des fruits et du Nouveau Testament, notre fonctionnement occidental est contre productif, voire même destructif pour la culture du Royaume.
Nous connaissons le réveil chinois, mais nous ne voulons pas en tirer les leçons. Nous voulons des podiums, et un style de vie de célébrité. Nous ne voulons pas payer le prix dans l'humilité et en étant serviteurs pour obéir à ce que Jésus nous a dit, une vie après l'autre.
Quand tu es sur l'estrade, tu es la personne la plus importante de la salle. Quelqu'un dans la foule peut s'en aller et personne ne s'en apercevra. Quand tu es dans la maison de l'homme de paix, en obéissant à Luc 10, tu es toujours le serviteur, et la personne avec qui tu partages est la personne la plus importante de la pièce. C'est ce que Jésus veut multiplier !

Là où des amis obéissent simplement aux commandements de Jésus, ils voient un réveil continu et de l'évangélisation qui porte du fruit. La plupart du temps, les grands mouvements dans le Royaume ne proviennent pas du centre de la société, ils viennent de la marge. Ils viennent des bords, alors que nous commençons à pratiquer "les uns les autres" avec les plus petits. La multiplication du Royaume se passe quand nous investissons nos vies dans un petit nombre et leur enseignons à faire de même.

Bienvenue !

Première visite ou vous vous sentez mal accueilli ? Lisez notre message d'accueil!bienvenue

Merci de votre visite !

Harvest Now

Les champs sont blancs

Les champs sont blancs pour la moisson

Les champs sont blancs. Nous vivons un temps où Dieu agit puissamment sur la terre. Vous en faite partie - que vous le réalisiez ou pas. Nous vous invitons à aller voir les ressources et à utiliser ce site pour votre bien et pour celui du Royaume !