December, 05 2020

Responsabilité prophétique !

18.01.08 13:51

Auteur : Steve Hill

Notre article récent, "Une parole prophétique pour 2008", a généré plus de commentaires et a été publié plus que n'importe quel autre. Merci à tous pour vos encouragements et votre confiance en l'ayant envoyé à vos amis !  Cependant, plusieurs m'ont demandé que j'explique plus en détails comment j'en étais arrivé au point où notre ministère prophétique était exempt de discernement, de jugement et de compte à rendre.

Je vais commencer par une exagération, mais c'en est une qui est trop vraie pour ne pas la dire ! Une des raisons pour lesquelles il n'y a pas de compte à rendre, c'est parce que les prophètes forment une sorte de club, de guilde, de syndicat, qui a une seule règle: Donnez des conférences, publiez vos livres, vendez des produits. Si tu fais cela tu en fais partie et tu seras couvert par les autres et aura leur support. Si cela marche, - c'est à dire si les foules sont attirées – cela doit venir de Dieu ! Tu ne remets pas l'autre en question, parce que si tu le fais, il ne t'inviteras pas à sa prochaine conférence ! Si tu ne lui cherche pas des puces, il ne t'en chercheras pas non plus !

Est-ce que les gens commencent des cette manière ? Non. Mais quelque chose se passe sur le podium. Les gens sont forcés à faire un show ! Il me semble que le Nouveau Testament met comme cadre pour la prophétie (comme pour les autres ministères) une maison où des gens se retrouvent et partagent ensemble et posent des questions sur tout ! Qui oserait poser une question à quelqu'un qui parle devant une foule ? D'autant plus si c'est un "nom". Nous n'avons pas de cadre pour les questions…

En 2006 une personne connue prophétisa dans tout le Canada qu'une loi sur le mariage des gens de même sexe ne passerait jamais. Quand elle a passé. Ils ont déménagé aux USA: Je n'ai jamais entendu ou vu une quelconque question sur le crédit qu'on pouvait leur accorder ! Je n'ai jamais entendu parler d'une excuse quelconque comme quoi il s'était trompé. Le spectacle doit continuer !

Dernièrement, des amis hollandais m'ont donné un exemple rafraichissant du respect pour le ministère prophétique alors qu'un ami est venu dans leur communauté. Ils estiment la vision prophétique et les questions, ils estiment le prophète. Ils ont demandé à cet ami prophétique de passer quelques heures avec chaque responsable pour leur parler de leur fonction de leur place et de leur futur. Après ce temps avec chaque individu, ils se sont retrouvés pour un repas et pour une discussion en groupe avec ce prophète. C'est un environnement sûr et stimulant pour que les dons du prophète s'expriment pleinement. Bien joué les amis !

Il y a un autre problème. Vous souvenez-vous de l'enthousiasme entourant le parler en langues dans les années 70 ? Vous souvenez-vous de l'enthousiasme entourant les prophéties personnelles dans les années 80 ? Dans les années 90, c'était les manifestations de l'Esprit, ainsi que les rencontres angéliques et les expériences prophétiques. Depuis le début des années 2000 nous avons vu une augmentation des histoires de portails spirituels et d'expériences du 3ème ciel. Le composant "expérience" est en constante augmentation !

Je crois aux dons du Saint-Esprit, aux expériences spirituelles et des rencontres avec Jésus. Néanmoins il me semble que dans l'Ancien Testament, cela arrivait aux anciens qui allaient vers leur destinée finale. Ils étaient sur leur chemin pour servir, pour souffrir et pour mourir pour Jésus. Il venait à eux alors qu'ils s'en allaient. Aujourd'hui les gens recherchent ce genre d'expériences en tant que fin en soi, et ceux qui disent les avoir eues sont les superstars, qu'ils aient du fruit dans le Royaume ou non !

Le problème qui surgit en "vendant" des expériences spirituelles est le suivant. Comment allez-vous faire venir les gens qui sont venus à votre 1ère conférence à votre 2ème ? De quoi allez-vous parler qui soit nouveau ? Quelle nouvelle expérience allez-vous leur offrir ? Le problème lorsqu'on vend quelque chose, c'est qu'il faut toujours de nouveaux produits. C'est la spiritualité du nouvel âge, où l'on devient des consommateurs d'expériences religieuses sans obéissance ou responsabilité morale.

Un problème avec les prophéties personnelles est de voir que les responsables, leurs enfants et ceux du premier rang reçoivent la plupart des prophéties. Pourquoi ? Cela n'est ni plus ni moins que de la "flatterie prophétique". J'ai entendu un prophète dire dans une chambre à part comment il allait "le plus profond possible dans sons esprit pour dire les choses les plus gentilles possibles". J'ai entendu un autre dire que la manière la plus facile de toucher le cœur du pasteur et d'être invité dans son église était de "prophétiser sur ses enfants." La majorité des prophéties personnelles est de la flatterie et le but est de créer des liens avec les âmes pour que le prophète soit invité d'autres fois et qu'il touche ses honoraires au passage…

Une autre manière de décrire cela c'est que le ministère prophétique est devenu totalement séparé du vrai ministère apostolique. Les prophètes et apôtres doivent être la fondation de l'église. Ils doivent être les pionniers dans les nouvelles régions pour le Royaume de Dieu. Ils sont les premiers à souffrir, dans le sacrifice, premiers à obéir. Ce ne sont pas des ministère d'estrade. Ce sont des ministères de laboureurs….

Pour ceux qui comprennent l'Anglais, il y a des vidéos sur Youtube: Derren Brown- cold reading et Derren Brown- instant conversion.

Bienvenue !

Première visite ou vous vous sentez mal accueilli ? Lisez notre message d'accueil!bienvenue

Merci de votre visite !

Harvest Now

Les champs sont blancs

Les champs sont blancs pour la moisson

Les champs sont blancs. Nous vivons un temps où Dieu agit puissamment sur la terre. Vous en faite partie - que vous le réalisiez ou pas. Nous vous invitons à aller voir les ressources et à utiliser ce site pour votre bien et pour celui du Royaume !